Penny Boston (Crédit photo: NASA)

Penny Boston, spéléologue, vient d’être nommée directrice de l’Institut d’Astrobiologie de la NASA dans la Silicon Valley. Sa spécialité, c’est l’étude de la vie dans les mondes souterrains. A ce titre, elle va quitter son rôle de “Director of Cave” à New Mexico Tech pour venir guider les efforts de la NASA en matière de recherche de la vie sur d’autres planètes.

De plus en plus de preuves abondent que Mars et notre lune, entre autres, regorgent d’espaces souterrains. Aussi, “les organismes qui vivent de minéraux et non pas de photosynthèse peuvent nous donner des indices sur la vie sur Mars ou Europa ou encore ailleurs. Ils nous aident à ouvrir notre imagination dans le contexte de l’élaboration de missions spatiales de détection de la vie,” a expliqué Penny Boston à Wired.

L’arrivée dans la Silicon Valley de Penny Boston, prévue le 31 mai, réjouira notamment tous ceux qui appellent de leurs vœux un rôle accru des femmes dans la Silicon Valley, en particulier dans les disciplines technologiques et scientifiques. Elle survient quatre ans après le départ à la retraite d’une autre figure de proue féminine de la recherche de vie extraterrestre : Jill Tarter, l’ancienne directrice de l’Institut SETI, une ONG située à un jet de pierre du campus de la NASA où Perry Boston aura son bureau.

By | 2019-07-08T21:19:00+01:00 mars 26th, 2016|Veille|0 Comments

About the Author:

Avatar

Leave A Comment