Crédit photo: San Francisco Exploratorium

San Francisco est la première grande ville américaine à exiger que tout bâtiment neuf de moins de dix étages, commercial ou résidentiel, soit équipé de panneaux solaires thermiques ou photovoltaïques. La mesure a été votée à l’unanimité par le Conseil Municipal. Elle prend effet dès 2017.

Elle repose sur une loi californienne qui impose que 15% au moins du toit de tout bâtiment neuf de moins de dix étages soit “prêt” à recevoir des panneaux solaires. La mesure de San Francisco impose désormais que le toit soit non seulement prêt, mais équipé.

La ville côtière, particulièrement menacée par le risque de montée du niveau des eaux lié au réchauffement du climat, s’est officiellement donné pour objectif il y a plusieurs années d’assurer 100% de ses besoins en électricité à partir de sources énergétiques renouvelables d’ici 2025.

Le San Francisco Examiner a les détails.

By | 2019-07-08T21:19:00+01:00 avril 20th, 2016|Green, Veille|0 Comments

About the Author:

Avatar

Leave A Comment